Des Animaux et des Hommes


L'antiquité de leur représentation sur les parois des grottes ornées du Paléolithique incite à commencer par les pottocks, ces petits chevaux emblématiques de la montagne basque.

Je dis bien « chevaux » et non poneys , même si leur taille au garrot est souvent inférieure à 1,40 mètre. Car il s'agit d'un cheval de poche à la robe très variée, alezane, noire ou bai-brun. Il a le poil long et fourni et toute famille qui a entrepris l'ascension de la Rhune s'est mis en tête de le photographier. Il vit aujourd'hui en petits troupeaux, en semi-liberté, comme en souvenir des grandes divagations préhistoriques.

 

Ce cheval rustique a failli disparaître après avoir rendu bien des services tant dans l'agriculture que dans les mines où sa taille associée à sa robustesse et à sa docilité en faisait une bête de labeur idéale. Il a aussi fait les beaux jours des contrebandiers et de leur « travail de nuit ».

Aujourd'hui vous êtes sûr d'en apercevoir un, un peu agité, lors des matchs de l'Aviron bayonnais : Pottoka est la mascotte de ce club de rugby qui avec le B.O. met en transe deux fois l'an, lors du derby, toute ce que la côte compte de passionnés du ballon ovale.

 

 

L'ancienneté et le maintien de leur élevage nous conduit évidemment à évoquer ensuite les brebis manech à tête noire (ou rousse) que vous ne manquerez pas de croiser au détour d'une randonnée sur le GR 10 vers Estérençuby ou dans quelques combes isolées.

Elles sont parfois la seule trace de vie dans des parages à l'allure nordique, d'Irlande ou des Highlands écossais.

Même s'il est vrai que la transhumance immémoriale, à pied, a souvent été remplacée par le transport par camion, elles continuent à incarner un mode de vie. Au-delà de leur laine, c'est bien sûr leur lait qui est recherché. Entier, il est brassé, moulé et pressé puis salé au gros sel et affiné plusieurs mois.

Que l'on vous propose de l'ardi gasna artisanal (l'ossau-iraty est classé AOC depuis 1980) à la fin d'un repas pourtant déjà roboratif, accompagné de la traditionnelle confiture de cerises noires d'Itxassou, et vous délaisserez tous les fromages industriels, pasteurisés et nivelés par l'agro-alimentaire !

 

Ici au contraire, les éleveurs, coopérant ont su entrer dans une démarche de qualité en respectant un cahier des charges , rigoureux tout en préservant l'essentiel : une authenticité du produit loin du prétexte marketing. Pour les enfants gourmands (les parents ont aussi ce droit), le mamia au lait caillé de brebis magnifié par une giclée de miel liquide fera envisager le goûter d'un autre oeil.

 

 

des animaux et des hommes (2018). Dans pays basque une terre, l’océan et des hommes .

 

Nagusia, marque de vêtements basques pour hommes et femmes.